Historique

Découvrez l’histoire de l’Abbaye Royale du Moncel !

  • VIIIe et IXe siècles

    Habitat Carolingien - Maisons en bois.

  • 1296

    Philippe de Beaumanoir, bailli de Senlis, meurt. Il fut le premier bâtisseur du Manoir du MONCEL.

    Philippe IV Le Bel, Roi de France, décide de venir habiter le Manoir et d'en faire sa Maison Royale.

  • 1309

    Philippe IV le Bel décide de fonder une Abbaye de Clarisses (Branche féminine des Franciscains). Elles suivent la règle de sainte Claire.

    Elles formulent 4 Vœux : Obéissance, Chasteté, Clôture et Pauvreté (Sauf les clarisses du Moncel qui sont des clarisses Urbanistes et sont donc « exemptées du privilège de pauvreté »)

  • 1312

    Le Pape Clément V approuve le projet royal.

  • 1314

    Mort de Philippe le Bel. La construction de l'Abbaye est commencée.

  • 1337

    Fin de la construction de l’abbaye. Installation officielle des Clarisses et inauguration de l'Abbaye avec Philippe VI de Valois et sa femme, Jeanne de Bourgogne, Reine de France.

  • 1525

    L'Eglise et le Cloître sont détruits par un incendie. Le Cloître actuel date de la fin du XVIe siècle - début du XVIIe siècle.

    L'Abbesse Philippine de Pellevé, au XVIe siècle, fait construire la Maison de l'Abbesse.

  • 1709

    Louis XIV fait don du château aux Clarisses. Le Château est démantelé et une partie des pierres servent à la construction du mur d'enceinte actuel.

  • 1792

    Les biens de l’Eglise sont maintenant les biens de l'Etat. Ils deviennent des biens nationaux.

    Les Religieuses quittent l'Abbaye du Moncel qui est mise en vente.

    C'est un architecte qui devient propriétaire. Il démantèle l'Eglise pour en vendre les pierres en 1795.

  • 1795

    Les bâtiments sont remis en vente. Des marchands de vin s'installent à l'Abbaye jusqu'en 1923. Ils construiront un corps de Logis entre les 2 tours de Fécamp.

  • 1914 – 1918

    Le site sert d’hôpital militaire

  • 1920

    L'Abbaye est classée Monument Historique.

  • 1923

    L'Evêché de Beauvais achète l'Abbaye du Moncel. Il y installe un Petit Séminaire.

    Le Père Magne entreprend des travaux de restauration dans le réfectoire des Clarisses : création de plafonds en béton, restauration de la fresque "La Vierge du Moncel" sous la direction des Beaux-Arts.

  • 1941-1943

    Occupation de l'Abbaye du Moncel par l'Armée Allemande, qui en fait un camp de prisonniers de guerre (2 000 prisonniers).

  • Après la seconde guerre mondiale

    Le Petit Séminaire fait place à l’internat de l’Institut Saint-Joseph du Moncel de Pont-Sainte-Maxence jusqu'en 1982.

  • 1982 à 1984

    Fermeture de l'Abbaye du Moncel. 

    Abandon du site.

  • 1984 à 2050

    L'Evêché, le Préfet du Département de l'Oise et le Directeur des Affaires Culturelles demandent au Club du Vieux Manoir de prendre en charge l'Abbaye du Moncel.

    Le Club du Vieux Manoir signe un bail emphytéotique de 66 ans pour la restauration et l'animation culturelle de l'Abbaye du Moncel.